Comment réussir sa prise de poste en suivant 3 consignes !

La prise de poste est un moment fatidique dans le parcours professionnel de chaque employé. Qui d’entre nous n’a pas senti le trac, l’excitation ou le palpitement qui précède le jour ou les moments durant lesquels on franchit la porte de notre entreprise pour se présenter aux collègues et pour prendre ces premières missions ?

Que vous soyez employé, manager ou dirigeant la prise de poste reste toujours un moment fort en émotions, en attente et en confrontations. Vous souhaiterez certainement que tout se passe comme prévu et que votre intégration se fasse avec habileté, délicatesse et équilibre.

Suivez donc notre article du jour, car nous vous conférons 3 consignes importantes qui feront de votre prise de poste un moment riche et inoubliable.

  1. Préparez-vous bien psychologiquement 

On ne le dira jamais assez avant de commencer un nouveau job, il est primordial de prendre du temps pour soi, de faire le point sur sa carrière et se préparer psychologiquement avant d’entamer une nouvelle étape dans sa vie professionnelle.

Commencez par :

  • Clôturez ce que vous avez quitté 

Si vous venez de quitter un ancien poste dans lequel vous avez travaillé pour une longue période, ou dans lequel vous avez grandi et muri professionnellement et personnellement, vous aurez donc besoin de prendre du temps pour soi pour bien clore ce chapitre de votre vie.

Prenez le temps de faire le point, listez vos succès, vos réalisations, tout ce que vous auriez pu apporter à votre ancienne entreprise ou à votre équipe, ensuite déterminer les liens qu’il faut faire le nouvel emploi.

Ces éléments (relations, réseaux, réussites, apports) seront la base sur laquelle vous vous appuierez pour bâtir vos prochaines missions et projets.

Essayez de garder cette liste succincte, claire et bien structurée surtout dans votre tête car elle vous servira de guide, de motivation et d’inspiration au moment du besoin.

Ce réflexe est à renforcer pour tout nouveau projet car avec le temps on a tendance à oublier les détails, ceci est donc une manière idéale et professionnelle pour accueillir le changement.

  • Célébrez le début d’un nouveau chapitre dans votre vie 

Une fois que vous ailez signer votre nouveau contrat de travail, profitez de cette bonne nouvelle en la célébrant avec votre famille et vos amis.

Réunissez-vous avec les personnes qui compte pour vous, faites-vous plaisir, prenez quelques jours de vacances pour vous ressourcer, et faire le plein d’Énergie.

Si la prise de recul ou la remise au point précédemment évoquées sont essentielles, il est tout aussi important de marquer ce nouveau départ, ne serait ce que de manière symbolique par une petite fête entre amis, un rassemblement en famille ou une sortie de défoulement avec votre entourage.

  • Identifiez les acteurs clé de votre futur poste 

Saisissez l’opportunité du temps libre dont vous disposez avant de reprendre votre poste, repérez les personnes clé avec qui vous souhaitez rentrer en contact dans votre future entreprise.

Par exemple, votre partenaire, les membres de votre team …Detrminez également les thèmes qui intéressent votre CEO ou votre manager.

Essayez de trouver les interviews, conférences ou réunions qu’ils ont animé et qui sont disponible en ligne ou sur réseaux sociaux, apprenez à les connaître et faites une idée sur leurs inspirations, motivation et visions.

Il est aussi essentiel de suivre le site web de votre future entreprise vous pourrez apprendre d’avantage sur son histoire, son évlution, ses valeurs, culture d’entreprise et réussites.

Les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Twitter et YouTube) sont également un moyen efficace pour avoir des renseignements utiles sur votre nouvelle entreprise, le plus important est de vous préparer pour ne pas vous sentir perdu lors de votre premier jour.

  1. Faites le point sur vos émotions 

La prise de poste est moment fort qui peu être accompagné par des émotions intenses, quelques fois incompréhensibles ou encore contradictoires, départagées entre la joie et la peur.

La joie de sentir venir un nouveau challenge, une nouvelle aventure qui apportera avec elle son lot d’apprentissage, de rencontre, d’excitation et d’évolution aussi bien professionnelle qu’humaine.

La peur qui est associée à l’inconnu, l’incertain ; car vous avez déjà quitté un ancien poste ou vous saviez déjà ce qu’on attend de vous, vous maîtrisez bien vos tâches, vous connaissez votre entourage et vous allez même établie des repères…Par contre dans ce nouveau job vous ignorez tout, et vous êtes incertain si cela fonctionnera aussi bien que votre dernière aventure.

Avec ces émotions, vous pouvez également faire face au sentiment d’imposture , un feeling très paratgé par les femmes occupant un poste de leader.

Il est à noter que face à ce sentiment d’imposture vous devez vous rappeler que vous étiez sélectionné pour ce poste parmi une dizaine d’entre candidats !

Votre futur employeur ne vous a pas choisi pour vous êtes agréable ou pour vous rendre service , il vous a sélectionné, car vous lui avez semblé le meilleur candidat qui est apte à occuper ce poste.

Ceci est certainement dû à vos compétences , vos talents et votre expérience dans le domaine.

Vous avez 100 jours pour construire votre nouvelle identité : autant en profiter.

  1. Prenez le temps d’observer votre nouveau milieu

Les spécialistes du coaching professionnel et des conseils carrière vous diront que pour garantir la réussite de votre prise de poste, mettez vous en poste d’observateur : observez bien votre workingspace : s’agit-il d’un endroit bruyant en perpétuel mouvement ou plutôt d’un endroit calme et posé ? Les gens travaillent en groupe ou plus d’une manière isolée ? Se fréquentent ils en dehors du boulot ? Quels sont les rôles de chacun ?

Répondez à ces questions en établissant ce qu’on appelle un « sociogramme », ou vous analyserez les relations subjectives à l’intérieur de chaque équipe.

Cette démarche vous fera gagner du temps, vous aidera à vous positionner et à comprendre les jeux d’alliance ainsi que les liens qui se sont déjà tissés dans votre future entreprise.

Vous pourrez ainsi dressez les profils de chaque employé ou vous identifierez comme l’indique la coach Sophie luffang 3 profils de personnes : les moteurs, les freins absolus et les indécis.

Renforcez vos liens avec les profils moteurs pour faire avancer vos projets et avancer dans votre carrière dans l’entreprise.

  • Si vous occupez un poste managérial

Si vous êtes manager ou team leader veillez à créer des liens internes et externes durant des moments formes et informels.

Donnez de l’importance ou petits gestes par exemple en veillant à dire bonjour de manière individuelle à chaque collaborateur ou en s’invitant à des activités de groupe.

Il est primordial d’établir un lien aussi bien individualisé que collectif avec chacun de vos collaborateurs.

Songez à créer des liens forts avec votre équipe aussi bien lors des moments formels et informels.

Durant votre première rencontre avec votre équipe, faites vous accompagnez par une personne de l’entreprise afin de faciliter l’établissement de votre premier contact. (avec le RH manager par exemple).

Pensez à préparer un petit pitch indiquant votre vision pour votre équipe, ainsi que votre souhait de dialogue, d’échange et votre volanté de collaborer ensemble.

L’objectif est d’instaurer un dialogue inspirant et rassurant pour vos collaborateurs afin de montrer votre volanté de construire ensemble la réussite de vos projets.

Accompagnez votre discours par des actions concrètes en invitant chaque membre de votre équipe à un entretien individuel au cours duquel vous aurez plus de chances à les connaître en profondeur et posez-leur ces 3 questions :

1.Quelle est la situation actuelle ?

2.Que pourrait-on faire » pour améliorer la situation ?

3.Qu’est-ce que vous pourrez faire à titre individuel en tant que responsable ?

À l’affût de leurs réponses, vous en sortirez une to-do-list que vous pouvez classez en 4 catégories (à déléguer, à faire, à reporter et à planifier) selon deux axes (l’urgence/l’importance) en vous basant sur la matrice d’Eisenhower.

  • Faites preuve de proactivité et d’anticipation 

Recourez à des points individuels de 30 minutes avec chaque membre de votre équipe une fois par mois pour avoir leur feed-back, leur remarques, suggestions et pouvoir régler les confits ou éventuels problèmes qui peuvent survenir.

Faites toujours des points réguliers avec vos équipes de manière collective et individuelle durant des réunions formelles et informelles.

N’hésitez pas de partager vos plans d’action et votre vision future afin de permettre à votre équipe de suivre vos plans et d’aller tous ensemble vers le même chemin.

Déterminez vos indicateurs de performance ainsi que vos indicateurs personnels, et parlez-en à votre équipe, quel que soit votre poste, cela montrera votre sens d’anticipation et votre pro activité.

En suivant ces consignes prescrites par les spécialistes du coaching professionnels vous réussirez votre prise de poste en 100 jours et vous établirez votre identité dans votre nouvelle société en tant qu’un employé ou manager proactif, bienveillant et professionnel.