Le sexisme au travail: comment y mettre fin ?

Sexism at the workplace
Twitter
Facebook
LinkedIn
Email
Summary

Le sexisme au travail est un phénomène malheureusement encore très répandu dans notre société. Les inégalités entre hommes et femmes, les agressions et les violences sexuelles sont des réalités auxquelles les salariés sont confrontés au quotidien. Pour lutter contre ce fléau, plusieurs démarches peuvent être mises en place par les employeurs et les associations de lutte contre le sexisme.

Tout d'abord, sensibiliser les salariés est primordial pour comprendre les risques liés au sexisme et à ses conséquences sur la santé et la vie professionnelle. En France, des journées de formation et de prévention peuvent être organisées pour évaluer les comportements sexistes et les éliminer.

L'étude de la réalité des agissements sexistes en entreprise est également importante pour évaluer les inégalités et les risques pour les salariés. Une enquête peut être menée pour établir un rapport sur la situation et mettre en place des actions de prévention.

Le silence face aux agissements sexistes est souvent un risque pour les victimes. Il est donc important de briser ce silence en incitant les employeurs à lutter contre le sexisme et à prendre des mesures pour prévenir les violences sexuelles. La mise en place d'un code de conduite défini par l'entreprise peut être un guide pour les employeurs et les employés afin de comprendre les comportements inacceptables et les prévenir.

Enfin, les blagues sexistes et les agissements harcelants doivent être considérés comme des violences sexuelles et traités en conséquence. Les employeurs doivent donc prendre en compte les droits des salariés et agir en conséquence pour lutter contre le sexisme.

En somme, la lutte contre le sexisme au travail est une démarche nécessaire pour améliorer les conditions de travail et promouvoir l'égalité des droits pour tous les salariés, sans distinction de genre. Il est donc temps de faire un stop aux comportements sexistes et de prendre des actions concrètes pour prévenir les violences sexuelles en entreprise.

Qu’est-ce que le sexisme ordinaire au travail? ordinary sexism at work?

Le sexisme professionnel est un type de discrimination sur le lieu de travail fondé sur le sexe d'une personne. Les comportements sexistes sont fondés sur des stéréotypes dépassés des rôles de genre dans la société.

Il peut se manifester de différentes manières, mais notamment par des commentaires déplacés, des jugements et même par les types de tâches assignées spécifiquement aux femmes.

→ Voici quelques exemples à quoi peut ressembler le sexisme:

  • Un humour offensant : Le sexisme peut avoir l’allure d’un humour blessant (C'était juste une blague !). À mesure que les remarques sexistes déplacées sont communiquées sous forme de blague, cela peut diminuer la probabilité de la confrontation.
  • Les différences générationnelles : Le choc des générations ou la rhétorique du "De mon temps...".
  • La marginalisation : Mots inappropriés, attitudes toxiques, idées préconçues et actions qui excluent, marginalisent ou blessent les femmes.
  • Dépréciation : Gestes inavoués ou insidieux qui déstabilisent, délégitiment ou dévalorisent les compétences des femmes, voire les rabaissent en les rendant consciemment ou inconsciemment inférieures.
  • Le Mansplaining : Explications ou communications condescendantes et condescendantes de la part des hommes. L'hypothèse est que les femmes ne comprennent pas un concept ou une situation.
  • Commentaires inappropriés : Il peut s'agir de commentaires sur le corps ou les capacités physiques et intellectuelles.
  • Misogynie : Des attitudes ou des pensées qui minimisent l'égalité des sexes et suggèrent que le féminisme n'a plus sa place dans notre société.
  • Questions biaisées : Des questions qui renvoient à des préjugés sexistes et basés sur le genre. Interroger les choix des femmes simplement parce qu'elles sont des femmes.

Le sexisme, une violence spécifique

Le sexisme peut avoir des conséquences dévastatrices plus ou moins à long terme, non seulement sur la personne concernée mais notamment sur la cohésion de l'ensemble de l’organisation.

Les conséquences à court terme du sexisme : dévalorisation et stratégie d’évitement

Le baromètre du collectif #StOpE révèle que les manifestations sexistes ont un impact dévastateur sur les salariés . 95% des femmes et 90% des hommes sondés ont admis que ces actes les ont rendus plus insécurisés et leur ont sapé la confiance en eux-mêmes.

Les victimes sont souvent confrontées à des doutes quant à leurs compétences, se sentent mal à l'aise et sont poussées à adopter des stratégies d'évitement.

Les chiffres sont encore plus troublants, car selon une étude menée par le CSA en 2016 , 50% des femmes ont dû changer leur style vestimentaire pour échapper aux commentaires sexistes.

Les conséquences à plus long terme : l’intériorisation des stéréotypes fondés sur le genre

Le sexisme contribue à véhiculer des images dévalorisantes voire rabaissantes de la position des femmes dans la société. Il perpétue les stéréotypes de genre, voire justifie les inégalités et les violences sexistes et sexuelles. De plus, il renforce l'entre-soi masculin et nourrit une ambiance hostile entre les femmes, selon l’analyse du HCE.

Lorsque nous nous limitons à une dichotomie étriquée entre le masculin et le féminin, nous faisons souffrir les femmes. Les données du baromètre du collectif #StOpE en témoignent : dans leur vie professionnelle, elles doivent faire face à des obstacles supplémentaires à cause de ces stéréotypes.

Dans le monde professionnel, les femmes sont souvent confrontées à des inégalités et à des préjugés fondés sur leur genre. Le constat est alarmant : presque la moitié des femmes (44%) ont déjà ressenti un traitement discriminatoire par rapport à leurs collègues masculins.

Les propos disqualifiants à l'égard de leur leadership ne sont malheureusement pas rares, et 75% ont entendu des commentaires dégradants associés à la maternité.

Ceux-ci se reflètent également dans les limites rencontrées dans leur carrière, telles que les augmentations et promotions non accordées: 52% des femmes jugent avoir déjà été confrontées à certaines limites au cours de leur carrière en raison de leur sexe (augmentations/primes non reçues : 37%, promotions non accordées : 31%).

Il est important de noter que le sexisme n'affecte pas uniquement les femmes. Environ 4 hommes sur 10 ont déjà entendu des propos négatifs liés à leur genre, basés sur des stéréotypes de la masculinité et de la paternité.

Comment agir face au sexisme au travail ?

Il est essentiel d'agir contre les remarques et les comportements sexistes pour les éradiquer de la culture d'entreprise. Par ailleurs, il est important que chacun, et pas seulement les femmes, s'élève contre le sexisme. Voici quelques stratégies pour faire face au sexisme ordinaire :

  • Posez la question « Quel est votre angle de vue sur ce sujet ? » pour faire ressortir la démarche peu cohérente ou décalée de la personne (en cas de sexisme dirigé contre vous).
  • N'ayez pas peur de faire entendre votre voix et défendez sans réserve la personne qui est la cible du sexisme (lorsque vous êtes témoin d'une telle situation).
  • Instaurez des normes rigoureuses en matière de conduite professionnelle pour éradiquer les commentaires et comportements sexistes (en tant qu'employeur).
  • Pointez du doigt les situations où les critères de jugement ne sont pas équitables. Échangez avec la direction sur les pratiques et politiques sexistes à remettre en question.
  • Vous avez le droit de vous rebeller et vous n'avez pas à vous taire. Dénoncez les actes et les attitudes sexistes clairement délibérés.

En conclusion, le sexisme est un problème persistant dans notre société. Bien que des progrès aient été accomplis pour sensibiliser à l'égalité des sexes et lutter contre les stéréotypes de genre, il reste encore beaucoup à faire pour éliminer complètement le sexisme. Cela nécessite l'engagement de tous les segments de la société, y compris les individus, les entreprises et les gouvernements, pour promouvoir l'égalité des sexes et briser les barrières systémiques qui entravent les droits et les opportunités des femmes. Seul un effort commun peut aider à construire une société plus juste et équitable pour tous.

Leave a Comment

Explore more articles
on our blog!