le Qatar se place au cœur du jeu, en l’ouverture de son mondial

World Cup Qatar 2022

Une Coupe du monde de foot qui bat tous les records. Un mois de compétition, 64 matchs, pour des heures de direct et d’analyses. Ce dimanche 20 novembre, la coupe du monde a officiellement débuté, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture au stade Al Bayt d’Al Khor. Chanson de K-Pop, long discours de Morgan Freeman et tableaux de la culture traditionnelle qatarie.

Après une cérémonie d’ouverture à sa gloire, le pays hôte s’est incliné face à l’Equateur (0-2) lors du premier match du tournoi.

QATAR WORLD CUP 2022

 

Une cérémonie d’ouverture spectaculaire pour lancer Qatar 2022™

Dimanche 20 novembre, la 22e Coupe du monde a démarré de manière officielle. La cérémonie d'ouverture a eu lieu quelques minutes avant le début du match de la Coupe du monde 2022 entre le Qatar et l'Équateur. Selon les organisateurs, la cérémonie, qui a duré environ 30 minutes, a mêlé culture universelle et culture qatarie. Dans le centre du stade, où débutera la compétition, les lumières se sont éteintes à 15 h 40. Revivez en images les meilleurs moments.

word image 23054 1 1

Cérémonie d’ouverture s’est déroulée au stade al bayt, ce dimanche 20 novembre

word image 23054 2 1

Marcel Desailly est arrivé sur la pelouse, juste avant le début de la cérémonie

word image 23054 3 1

La’eeb, la mascotte de la Coupe du monde 2022, lors de la cérémonie d’ouverture.

word image 23054 4 1

L’acteur américain Morgan Freeman (à gauche) et le Youtubeur qatari Ghanim al Muftah lors de la cérémonie d’ouverture.

The South Korean group BTS

Le groupe sud-coréen BTS, qui a réalisé l’un des hymnes de cette Coupe du monde, s’est produit sur la scène lors de la cérémonie d’ouverture

word image 23054 6 1

Cette cérémonie d’ouverture a été l’occasion d’apercevoir les mascottes des éditions précédentes

word image 23054 7 1

La cérémonie d’ouverture de cette Coupe du monde 2022 s’est conclue par un discours de l’Émir Sheikh Tamim bin Hamad al-Thani.

Quatre fois plus de visiteurs étrangers que de Qataris durant la compétition

La péninsule du golfe Persique devrait accueillir au moins 1,2 million de visiteurs en un seul mois à l'occasion de la coupe du monde, ce qui représente un accroissement de la population de plus de 40 % étant donné que le Qatar comptera 2,8 millions de citoyens en 2022.

Le pays ne divulgue pas le nombre exact de ses ressortissants, mais selon une estimation d'un cabinet de consultant local*, il y a un peu plus de 330 000 Qataris, 90 % de la population locale est étrangère. Par conséquent, il y a quatre fois moins de locaux que le nombre anticipé de attendus pour la coupe du monde.

Un coût estimé à 200 milliards de dollars

Des chantiers de construction ont vu le jour dans tout le pays pour se préparer à l’accueil du tournoi. Le stade de Lusail, qui compte 80 000 places, est l'un d'eux. Selon Skynews, il a coûté 767 millions de dollars et est situé à 20 kilomètres au nord de la capitale Doha . Selon Arabian Business*, M. Hassan Al Thawadi, secrétaire général du comité d'organisation de la Coupe du monde, a estimé que le coût total de la construction des stades serait compris entre 8 et 10 milliards de dollars en 2016.

Cependant, il y avait d'autres chantiers mis à part les installations sportives. Il fallait construire l'aéroport, les hôtels, les autoroutes et les autres infrastructures nécessaires pour accueillir les 1,2 million de spectateurs. Pour l'événement, Doha a construit plusieurs lignes de métro. Elles ont coûté 36 milliards de dollars et couvrent 76 km. Leur gestion a été confiée à une société commune gérée par la RATP et Keolis, filiale de la SNCF, qui a eu recours à des consultants expérimentés pour la réalisation de ces travaux .

Selon une étude de la société britannique Deloitte, un total de 200 milliards de dollars a été dépensé pour la préparation de l'événement, soit près de 20 fois plus que ce qui était prévu pour la précédente Coupe du monde en Russie, dont le budget était déjà important par rapport aux éditions précédentes. Selon Luc Arrondel, expert au CNRS en économie du football qui a recensé le coût des différentes éditions, l’édition de la coupe du monde de cette année est la plus chère… "on a assisté à une nouvelle dynamique après la Coupe du monde en Afrique du Sud, mais celle du Qatar est clairement la plus chère de l'histoire." Des chiffres validés par Wladimir Andreff, président du conseil scientifique de l'Observatoire de l'économie du sport.

Le rôle des consultants

Depuis qu’il été désigné le pays organisateur de la 22ème édition de la Coupe du Monde de football, le Qatar a déployé ses plus grands moyens pour disposer de l’infrastructure adéquate pour supporter le flux important de supporters.

Pour la construction de ses énormes et époustouflants stades ( Stade 974, Stade international de khalifa, Stade al thumama, Stade de Lusail, Stade Al-Bayt) , le QATAR a fait appel aux agences et consultants les plus expérimentés du domaine. . En matière de sport, plusieurs consultants ont été choisis pour faire le suivi des matchs.

Ce n’est pas un hasard que le Qatar ait engagé plusieurs consultants dans différents domaines (exp: IT & Telecom, a href="https://www.pentabell.com/job-category/transportation/" target="_self">Transport, énergie…etc ) pour ses préparations à la coupe du monde. De par leurs expertises et leur connaissance approfondie de la dynamique du marché, ces derniers ont assistés le pays pour la réalisation des plus grandioses travaux qui ont lieu pour accueillir le mondial du 2022.

Leave a Comment