Mener un entretien d’embauche : 10 conseils pour réussir un entretien!

Mastering the recruitment process is a key skill for any successful manager who wants to succeed

Maîtriser le processus de recrutement est une compétence clé pour tout manager performant qui veut réussir sa mission. Après tout, le coût du mauvais candidat peut coûter très cher à l’entreprise, non seulement en termes de temps et d'argent consacrés à la recherche du bon profil, mais aussi en affectant négativement le moral de l'équipe. 

Notre cabinet de recrutement “Pentabell”, est expert dans la recherche des meilleurs talents. Nous vous accompagnons et partageons avec vous nos meilleurs conseils sur la façon de recruter des employés pour soutenir la croissance de votre entreprise.

Qu'il s'agisse de savoir ce que vous recherchez dans votre prochaine embauche ou de reconnaître ces qualités lorsque vous les voyez chez les candidats que vous rencontrez, nos ressources vous aident à vous sentir compétent et confiant tout au long du processus de recrutement de vos futurs collaborateurs.

Nous avons listé pour vous, certaines règles à suivre pour réussir votre premier recrutement et bien mener un entretien d’embauche.

Où sont passées toutes les bonnes personnes ?

Même dans un marché du travail tendu où les employeurs s'efforcent de trouver et de garder des collaborateurs, et dans une Grande Démission où les employés ont plus d'options que jamais, il existe des méthodes éprouvées pour trouver des meilleurs candidats. Elles se classent généralement dans les catégories suivantes : 

Les jobboards

Il existe des centaines de sites d'emploi en ligne, mais beaucoup d'entre eux génèrent un grand nombre de candidats non qualifiés. Un bon point de départ serait de consulter notre site Pentabell, ou des sites d’emploi de qualité, à titre d’exemple: Beestalent, indeed, welcome to the jungle….etc.

-Les sites d'emplois spécialisés

Les entreprises qui ont besoin de spécialistes seraient bien avisées de publier leurs offres d'emploi sur des sites d'emploi spécialisés dans leur secteur.

La cooptation

Solliciter les recommandations des membres de votre propre équipe est un excellent moyen de trouver de nouveaux candidats. 

-Vos propres réseaux

Faire appel aux contacts que vous avez développés au cours de votre carrière peut générer de bonnes pistes, surtout si vous recrutez pour des postes de direction.

Cabinet et agence de recrutement et de placement

Une agence spécialisée dans le recrutement peut vous aider ainsi que votre équipe, en prenant en charge le recrutement.

Pentabell met en relation des entreprises avec des personnes compétentes, contractuelles ou permanentes, dans différents domaines mais notamment: le pétrole et le gaz, l’énergie, la télécommunication, le transport…. Collaborons ensemble.

Définir le besoin en recrutement

Pourquoi un processus de recrutement ?

Posez-vous cette question : pourquoi l’entreprise a-t-elle besoin de recruter ? Pour mener à bien son activité avec les ressources humaines nécessaires. Un nouveau recrutement peut s’avérer nécessaire dans les cas suivants :

  • Le départ définitif ou temporaire d’un collaborateur,
  • L’entreprise a mis en place de nouveaux objectifs de recrutement,
  • une croissance fulgurante de l’activité, etc.

Le besoin en recrutement doit impérativement être budgété, parce qu’on le veuille ou pas cela implique des coûts, tels que la mobilisation des recruteurs, le processus, l’intégration et la formation, le salaire à verser, etc.

Pour les employeurs, l’État propose des aides en matière de recrutement, par exemple :

  • un allègement ou une exonération des charges sociales employeurs,
  • des aides forfaitaires de la région,
  • des aides pour la formation d’un jeune en alternance,
  • des aides de Pôle emploi, etc.

Bien définir le poste à pourvoir

Avant d’entamer le processus de recrutement et pour réussir votre recrutement, cogitez bien au poste à pourvoir et que vous allez créer.

Définissez les contours du poste :

  • Quelles seront les missions du nouveau collaborateur?
  • Quelles sont les responsabilités qui lui seront affectées ?
  • Voulez-vous un profil senior ou junior ?

Cela peut vous aider à passer en revue les nombreuses candidatures que vous allez recevoir et vous permettre de déterminer le profil type de votre futur collaborateur potentiel.

En outre, vous recevrez des CV plus qualifiés et plus motivés à mesure que vous définirez précisément les détails du poste à pourvoir.

Rappelez-vous les principales responsabilités du poste et passez en revue chacune d'entre elles en détail au moment de faire passer l’entretien d'embauche.

Filtrer les CV

De nombreuses candidatures vous ont été soumises ; triez-les maintenant pour ne garder que les plus pertinentes.

Recevoir un grand nombre de candidats pour un entretien d’embauche serait inutile car vous perdriez votre temps et oublierez vos critères de recherche.

Dressez une liste des critères de sélection qui vous semblent cruciaux pour le poste et classez-les pour faciliter l'analyse des CV. Ensuite, "scannez" les CV à l'aide de cette grille de lecture.

Enfin, regroupez les profils dans les trois groupes suivants :

  • Les candidatures qui conviennent tout à fait
  • les candidatures qui conviennent plus ou moins
  • et les candidatures qui ne conviennent absolument pas.

Bien entendu, accordez la plus grande attention aux candidats de la première catégorie.

Dresser une liste des questions à poser lors de l’entretien d’embauche

La sélection des questions à poser lors d'un entretien représente une part importante de votre effort de préparation pour le bon déroulement de l’entretien d'embauche.

Pour un recrutement efficace, il est important de consacrer du temps à dresser les bonnes questions et de poser des bases solides pour bien démarrer votre campagne de recrutement et bien mener l’entretien d’embauche.

Quelles sont les meilleures questions à poser lors d'un entretien d'embauche, monsieur le recruteur ?

Concentrez-vous sur les questions comportementales et contextuelles. Voici quelques exemples de questions :

  • Qu'est-ce qui vous a poussé à quitter votre emploi précédent ?
  • Quelles sont vos connaissances de notre entreprise ?
  • Pourquoi devrions-nous vous recruter?
  • Qu'est-ce qui vous donne envie de travailler à ce poste ?
  • Vous considérez-vous comme quelqu’un qui réussit ?
  • Quelles sont vos qualités/forces ?
  • Que pensent vos collègues de vous?
  • Qu'est-ce que votre patron disait de vous ?
  • Êtes-vous capable de bien fonctionner sous pression ?
  • Êtes-vous prêt à faire passer les besoins de l'entreprise avant les vôtres ?
  • Comment motiveriez-vous un collaborateur qui connaît une baisse de moral ?
  • Comment réagiriez-vous face à un client mécontent ?
  • Dans cinq ans, où vous voyez-vous ?
  • Qu’attendez-vous de ce poste ?
  • Pourquoi pensez-vous que vous réussirez dans ce poste ?

Développez vos questions en fonction des critères d’embauche qui exigent la plus grande attention. Grâce à ces questions, vous pouvez :

-Apprendre à connaître le candidat.

-Déterminer le niveau de connaissance et de compréhension du candidat,

-Évaluer les aptitudes des candidats,

-Analyser les motivations des candidats.

Afin d’éviter les questions préenregistrées, proposez des alternatives créatives à des questions éculées.

Essayez de mémoriser vos questions d'entretien, ou bien ayez une liste succincte prête à être placée devant vous afin de bien conduire votre entretien d' embauche.

→Intégrer la bonne technique de questionnement lors de l’entretien de recrutement:

  • Questions ouvertes : le candidat répond en développant ;
  • Questions fermées : risque d’obtenir une série de « oui » ou « non » ;
  • Questions orientées fermées : le recruteur induit la réponse ;
  • Questions reflets de sentiments : lorsqu’un élément para-verbal ou non verbal vous interpelle.

Pour évaluer l’aptitude du candidat à travers des faits durant l’entretien d’embauche, il vaut mieux privilégier des questions ouvertes et des questions reflets de sentiments.

Impliquer d’autres personnes dans le processus de recrutement

Impliquer d’autres personnes dans le processus de recrutement, s’avère une technique fructueuse, à titre d’exemple si vous êtes le responsable des ressources humaines, vous pouvez mener l’entretien d’embauche seule dans une première étape. Le suivant serait le manager direct du candidat, ensuite l’un des principaux collaborateurs.

  • Veillez à procurer une copie de curriculum vitae à tous les intervieweurs.
  • Précisez à chacun les critères de sélection essentiels dont le profil à recruter doit en avoir pour pourvoir le poste.
  • Accordez le temps nécessaire au candidat.e afin qu’il puisse dialoguer avec chaque membre.

Le fait de réunir de nombreux recruteurs permet d'obtenir différents points de vue sur le candidat.

Mettre le candidat en situation

Une « mise en situation » lors d’un entretien d’embauche est un test psychotechnique, un scénario créé à l’intention du candidat. Celui-ci est invité à trouver une solution à un cas précis ou à gérer une tâche donnée.

Le but est d’évaluer ses compétences en situation réelle. C’est un jeu de rôles où le candidat fait semblant d’occuper le poste convoité sous la surveillance du recruteur.

À travers la « mise en situation », vous analysez le comportement, le sens relationnel et l’habileté du candidat.

Cette mise en situation permet :

  • Analyser les réponses du candidat pour déterminer si elles répondent à vos exigences.
  • S’assurer que ses valeurs sont en cohérence à celle de l’entreprise.
  • D’évaluer les réactions du candidat,

Laisser la possibilité au candidat de s’exprimer

En début de l’entretien d’embauche, commencez par poser des questions ouvertes comme :

  • Décrivez-moi votre parcours.
  • Qu'espérez-vous obtenir de nous ?

Le candidat a la possibilité de s'exprimer ouvertement et de prendre du recul en répondant à ces questions.

De votre côté, vous évaluez sa capacité d'analyse, son talent oratoire, ses techniques de gestion du stress...

Vous pouvez utiliser les réponses à vos questions pour esquisser leurs traits de personnalité.

Faire la synthèse après l’entretien d’embauche

Vous pouvez réaliser une synthèse post entretien d’embauche pour résumer les principaux éléments de son déroulé.

Ce résumé porte sur l'adéquation du profil du candidat, sa capacité à répondre à vos questions et à tout exemple spécifique évoqué au cours de l'entretien d’embauche, ainsi que sur sa personnalité, ses points forts et ses défauts.

Les fiches de synthèse constituent donc une aide précieuse lors de la validation du profil qui sera retenu pour le poste, vous permettant de comparer rapidement les différences, les atouts et les défauts de chaque candidat en peu de temps.

Effectuer les retours adaptés aux candidats

Pourquoi tant de recruteurs négligent-ils cette étape ?

Il est vraiment temps de donner un feedback à tous les candidats après avoir comparé les synthèses d’entretien d’embauche et mené une dernière réflexion interne avec les équipes RH.

Votre feedback peut être plus ou moins ouvert ou justifié, de même qu’il devra être adapté au fait que le candidat est retenu ou non.

Un retour adapté accélérera en fin de compte votre processus de recrutement RH en faisant en sorte que certains candidats non retenus aient une impression positive.

En vous donnant accès à un vivier de CV pertinents dans lequel vous pourrez puiser pour les postes à venir.

Veiller à l’intégration et à l’épanouissement du salarié dans l’entreprise

Le travail du recruteur n'est pas terminé après avoir trouvé un candidat, n'est-ce pas ?

Une étape cruciale pour la réussite du processus d'embauche consiste à s'assurer que le candidat est bien intégré, à faire en sorte qu'il se sente à l'aise à la fois avec les outils de travail et les personnes qui l'entourent, puis à continuer à prêter attention à ses désirs et à ses demandes. une étape très importante pour la viabilité de son recrutement.

Pour réussir au mieux l’intégration de votre nouveau collaborateur, lisez notre article sur comment faciliter l’intégration d’un nouveau collaborateur dans votre entreprise

Si un candidat n'est pas davantage pris en considération, il risque de ne pas trouver sa carrière épanouissante et de ne pas rester très longtemps dans votre entreprise.

Il en résulterait d’avoir un poste non pourvu, une perte de productivité, des coûts plus élevés et du temps pour relancer le processus d'embauche ou reprendre contact avec les candidats qui avaient déjà été refusés.

Par conséquent, il est dans l'intérêt de votre entreprise d'assurer l'intégration et le suivi des premières performances de la personne nouvellement embauchée, tant pour son propre développement que pour confirmer qu'elle répond réellement aux exigences du poste dans les faits.

Une fois que vous avez trouvé la perle rare, vérifiez bien toutes les aides à l’embauche et les formalités préalables afin d’être conforme à la loi.

Gardez également à l'esprit l'importance de disposer d'une base juridique solide. Veillez à concevoir correctement un contrat de travail pour définir les éléments fondamentaux de la relation employé-employeur.

Marre de perdre du temps avec l’administratif ?

Pensez-y, votre cabinet de portage salarial Pentabell, prend en charge le volet juridique et la gestion sociale de vos consultants portés

Si vous êtes un candidat et vous êtes sur le point de préparer votre entretien d’embauche, nous invitons à lire cet article:

Réussir son entretien d'embauche -9 règles à suivre

Leave a Comment