Les inégalités entre les hommes et les femmes en 2020

Les inégalités économiques entre les femmes et les hommes n'arrêtent pas de se creuser.

En effet l'année 2020, a fait que cet écart s'approfondit de plus en plus.

Voici en quatre points les éléments-phares de ces inégalités: 

 

1.Les salaires

Étant le facteur le plus emblématique de ces disparités, la différence du revenu salarial brut entre hommes et femmes s'élève à 24%.

À poste et niveau de compétence égal, l'écart salarial est de 9.3%.

Notamment dans la fonction publique ; il s'élève à 12%.

 

2.Les emplois 

Là aussi les écarts subsistent entre les deux sexes.

Les femmes sont la cible la plus touchée par l'activité partielle, puisqu'elle les concerne à raison de 29.3% contre 4 fois moins d'homme avec 8.4%.

Les femmes font face souvent au "plafond de verre",ce qui implique que l'accès aux postes stratégiques, les plus hautement placès reste très diffcile pour elles par rapport aux hommes. 

 

3.La précarité 

Les femmes sont souvent moins payées que les hommes, ce qui leur confronte à une forte précarité économique plus importante.Le taux de pauvreté des femmes est de 14.5% contre 13.7% d'hommes.
Une étude menée par l'INSEE indique que ces femmes forment une famille sur cinq en France, et que 35% d'entre entre elles vivent sous le seuil de pauvreté.

 

4.La retraite

Ceci est un autre volet où les inégalités subsistent.

Les femmes touchent une pension de retraite moyenne 42% moins importante que celles des hommes.

Ce qui se reflète tout au long de leur vie professionnelle essentiellement dû à des périodes d'inactivité et de chômage plus importantes celles vécus par les hommes.

Source