8 erreurs qui peuvent gravement nuire à votre carrière !

Employé depuis un bon nombre d’années, vous faites votre boulot et vous voyez le temps défiler sans aucune perspective d’évolution professionnelle dans l’horizon !

Et si la faute était la vôtre ? Auriez-vous pensé que vous êtes le seul obstacle qui entrave votre avancement professionnel et qui empêche votre développement de carrière.

Voici donc 8 erreurs communes que vous pouvez facilement faire et qui pourraient retarder, voire empêcher votre progression dans l’entreprise.

 

  1. Vous travaillez en solo

Vous êtes un employé exemplaire, vous travaillez sans repos et vous arrivez toujours à finaliser vos projets avant l’arrivée des deadlines. Ceci est certainement bien pour vous, mais pas pour vos collègues, évitez donc de leur faire sentir votre côté idéaliste ou « premier de la classe ».

Privilégiez plutôt le travail en équipe, offrez votre aide, assistez les membres de votre équipe s’ils en ont besoin, évitez tout de même le rôle de donneur de leçons ou de chef, car vous ne l’êtes pas.

Soyez proche d’eux, réunissez-vous au tour d’un projet de groupe, d’une session de brainstorming, d’un business plan, restez à l’écoute votre disponibilité, bienveillance et esprit d’équipe seront reconnus en tant que qualité humaine et professionnelle inestimable.

 

  1. Vous voulez imposer votre culture à l’entreprise

Il se peut que vous débarquiez dans une nouvelle entreprise après un long parcours enrichissant et plein d’expérience, cela s’accompagnerait certainement par une prise de recul ou encore un regard critique à l’égard de la société que vous venez d’intégrer.

Dans ce cas, vous serez en face à l’un de ces trois scénarios : soit vous serez séduit par la culture d’entreprise et vous l’approprierez soit au contraire tout vous paraitra dysfonctionnel et mal géré.

Si vous vous trouvez dans ce second cas de figure éviter de vouloir tout changer, car même si votre supérieur hiérarchique semblera aimer vos nouvelles idées et votre prise d’initiative il aimera encore plus que vous avanciez des solutions qui pourront améliorer l’existant et faire avancer les éléments déjà établis. En gros : si vous n’avez pas des actions concrètes à proposer, gardez votre silence et adaptez-vous à votre milieu.

 

  1. Vous restez trop discret

Trouvez-vous que vos collègues se mettent beaucoup trop en scène ? Vous paraissent-ils trop vantards ? Cela peut probablement vous agacer pourtant c’est le meilleur moyen de se faire remarquer en entreprise.

Afin de réussir votre carrière et de grimper très vite les échelons, il faut que vous sachiez communiquer sur votre propre marque « vous-même ».

Mettez en évidence vos réussites, soulignez vos réalisations, vos apports à l’entreprise, créez de bonnes relations avec les autres services, trouvez le temps d’échanger avec vos collègues, n’aillez pas peur de parler au patron lors de la pause, renforcer votre réseau dans l’entreprise et en dehors de celle-ci. C’est ainsi que vous finirez par vous faire remarquer.

 

  1. Vous n’avez pas le bon look

Des études anglaises affirment que pour progresser au travail, il faudrait penser à s’habiller comme son patron ou encore à privilégier les habits colorés qui sauront vous faire démarquer.

Difficile à adopter si votre supérieur hiérarchique ne s’habille qu’en noir ou qu’il adopte un look excentrique !

Pour faire simple dans une entreprise il faut savoir se mêler au groupe tout en gardant une petite touche personnelle.

Par exemple, si vous travaillez pour une banque, on appréciera que vous veniez avec un costume et une cravate par contre si vous bossez pour une jeune startup vous pouvez avoir un look plus casual et plus décontracté (un jean et une paire de baskets).

 

  1. Vous critiquez vos collègues

La critique est un élément indispensable pour l’avancement ; l’amélioration continue et l’excellence. Ceci s’applique aussi au contexte professionnel, ou la critique reste toujours la bienvenue à condition d’être constructive.

Vous pouvez donc critiquez la démarche ou la façon de travail d’un membre de votre équipe ou de votre supérieur hiérarchique, mais faites-le avec tact, intelligence tout en soulignant qu’il y a d’autres manières plus perspicaces pour faire les choses.

Soulignez ce qui manque ou ce qui ne fonctionne pas est bien, mais avancer des solutions ou des alternatives constructives est l’idéal.

  N’oubliez jamais que la critique est un art à consommer avec parcimonie et tact !

 

  1. Vous n’assumez jamais vos erreurs

Bien que vous pensiez bien faire votre travail, il peut y arriver que ce dernier ne soit pas abouti ou réussi. Si cela arrive, attendez-vous à recevoir des reproches de la part de votre supérieur et sachez les accepter et les admettre.

Adopter la posture d’une victime et chercher à vous défendre quand l’erreur est bien évidente ne vous servira en rien et nous vous fera pas avancer.

Soyez professionnel et ouvert d’esprit, acceptez la critique, reconnaissez vos limites puis demandez ce qu’il aurait fallu faire pour réussir votre projet.

 C’est ainsi que vous allez apprendre de vos erreurs et vous améliorer en permanence.

 

  1. Vous broyez vous

Si vous faites partie des personnes qui sont dépressives, démotivées ou que vous venez au travail chaque jour en faisant la tête vous risquez de faire remarquer par votre sale caractère.

Cela peut vous apporter plein de problème, car vous risquez d’agacer ou d’énerver plusieurs personnes de votre entourage à commencer par votre supérieur hiérarchique qui s’attend à collaborer avec un employé enthousiaste et motivé voir une personne combative et prête à relever les défis.

Ceci dit, vous n’êtes toujours pas obligé d’être positive 24/24 , vous pouvez avoir un coup de mou, ou passez par une période moins productive cela reste humain mais, dés que vous faites face à cet état ; sachez-vous contrôler et reprenez les choses en main, prenez des vacances , éloignez vous pour vous ressourcer et revenez avec le plein d’Energie.

 

  1. Vous n’avez pas de vision pour l’avenir

Une carrière professionnelle est un parcours qui se bâtit sur le long terme. Vous pouvez donc ne pas recevoir ce que vous attendez dès vos premières années en entreprise, même si vous pensiez que vous méritez amplement vos chances.

D’autres collègues peuvent vouloir progresser et vous pourrez entrer en concurrence avec ces derniers. Dans certains cas, vous pourrez céder la place qui vous a si longtemps revenu de droit. Mais une chose est sûre si vous faites des efforts et que vous vous investissez personnellement, vos efforts finiront par se faire payer.

Apprenez à voir la moitié remplie du verre que celle vide…Si vous ratez votre promotion aujourd’hui, envisagez les autres alternatives qui se présenteront à vous dans le futur et qui seront mieux adaptées à votre profil.