6 conseils essentiels pour sortir d’un chômage de longue durée

Vous cherchez une nouvelle opportunité depuis des mois ou des années ? vous vous êtes arrêté pour vivre librement votre maternité, vous lancez dans l’entrepreneuriat ou faire le tour du globe…et maintenant vous cherchez à reprendre le travail ?

Voici les conseils qu’il faut suivre pour sortir d’un chômage de longue durée et reprendre votre activité professionnelle en tout sérénité.

 

  1. Remettez à jour vos projets

Les mois qui passent dans le chômage ou l’inactivité professionnelle, poussent les chercheurs d’emploi à se mettre en question et à réévaluer leur recherche d’emploi.

Est-ce que le secteur d’activité qui les intéressent embauche ? doivent-ils postuler à toutes les offres qu’ils croisent ?

D’où l’intérêt d’avoir une stratégie précise dans le choix des postes à candidater et d’alterner avec les candidatures spontanées.

Etant donné qu’on vit dans un contexte plein d’incertitude et de changement, surtout après la pandémie, les candidats doivent se montrer plus souples : en élargissant leur rayon de mobilité géographique, en candidatant sur le marché caché, révisant leurs prétentions salariales, revoyant l’intérêt de rester dans le même secteur d’activité ….

Au-delà de la remise en question, la réévaluation de ses ambitions il faut penser à s’ajuster aux besoins du marché d’emploi actuel en suivant des formations en ligne et en veillant à renforcer sa candidature avec des candidatures.

Cette dynamique de ré-interrogation a le mérite de lutter contre les préjugés dont la plupart des candidats tombent.

 

  1. Evaluez votre dossier dans candidature

Le relancement de votre recherche d’emploi nécessite l’actualisation de votre boité à outil à savoir : votre CV , lettre de motivation , entretien d’embauche , profils sur les réseaux sociaux et portfolio ( si vous en avez un ).

Commencez donc par réviser votre CV , ce dernier doit s’adapter aux exigences du post que vous convoitez , il doit inclure les mots-clés , ainsi que vos soft skills mis en avant.

Cela conduit au reformatage de votre lettre de motivation ou de candidature, dont le contenu doit être personnalisé aux exigences du poste et de l’entreprise dans laquelle vous candidatez.

Concernant l’entretien veillez à vous préparer à l’avance. Cherchez à vous exercer devant vos amis, faites des simulations, imaginez différents scénarios ou faites-vous aidez par un professionnel ou un coach de carrière qui vous aide pour identifier vos points forts et vos talents cachés.

Le 4èm point à scruter est constitué de vos réseaux sociaux, veillez à les updater, effacer tous les éléments qui risquent de jouer en votre défaveur, nettoyez vos traces numériques et assurez-vous d’avoir une identité numérique exemplaire.

Enfin votre portefolio, si vous êtes un designer graphique, un développeur ou un commercial essayez d’actualiser votre portfolio en soignant son aspect visuel et en appuyant vos projets et réalisations avec des statistiques et des chiffres concrets.

 

  1. Alimenter votre réseau professionnel

Les réseaux sociaux sont un excellent moyen de renforcer votre identité numérique et de vous rendre visible dans votre domaine d’activité.

En essayant de bâtir un réseau professionnel, vous aurez l’occasion d’échanger avec d’autres professionnels de votre secteur. Vous pouvez aussi vous adressez à vos concurrents pour enrichir votre carnet d’adresses et saisir des nouvelles opportunités de travail.

Bien que les échanges virtuels soient importants, faites-en sorte de vous rendre à des conférences, des évènements liés à votre poste ou industrie, rencontrez d’autres experts et faites-en sorte que vos nouvelles relations perdurent.

Ces nouvelles connexions ne doivent pas vous faire oublier vos anciens collègues, vos amis et employeurs, restez en contact ces derniers et interagissez avec leurs nouvelles actualités, vous ne saurez jamais quand est-ce-que vous aurez besoin d’eux.

 

  1. Envisagez des formations

Les compétences techniques deviennent facilement obsolètes, toute personne qui cherche un emploi doit mettre à jour ses connaissances techniques, linguistiques et digitales.

Restez aligné avec la demande du marché de travail exige qu’un chercheur d’emploi doive constamment actualiser ses ressources et se mettre aux formations.

Et grâce à l’apogée des MOOC et l’abondance des cours gratuits en ligne, l’accès à l’information devient vraiment facile, il faut seulement veiller à ce que ces formations ne soient pas éparpillées et qu’elles vont toutes renforcer vos connaissances et compétences dans votre domaine d’activité ou dans le domaine dans lequel vous rêvez de faire carrière.

 

  1. Ne vous isolez jamais

Se retrouver sans emploi pour une longue durée peut pousse une personne à l’isolement et à la cachette, ce qui une tendance qu’il faut absolument combattre.

Ne vous limitez pas aux ressources que vous offre votre état, le pôle emploi ou les autorités spécialisées, élargissez votre sphère en vous tournant vers les associations pour vous accompagner dans votre recherche d’emploi.

Ces organismes sont dotés d’experts qui sauront évaluer votre candidature, comblez les trous qui s’y trouvent avec le choix des formations nécessaires tout en vous orientant vers les meilleures opportunités en fonction de votre profil et vos envies.

 

  1. Prenez soin de vous

Cherchez un travail c’est une mission en soi, c’est un travail fastidieux de recherche, filtrage, collecte de donné et de suivi.

Soyez donc bienveillant avec vous-même, accordez-vous des moments de repos, ne vous renfermez pas dans ce processus au risque de vous isoler et de vous déprimer.

Organisez vos journées entre la recherche d’emploi et vos loisirs, choisissez des sorties culturelles, des redonnés … durant ces sorties ont les spécificités de gommer les statuts, les différences et les préjugés.

Entourez-vous de personnes positives et bienveillantes qui vous encouragent et vous poussent vers l’avant mais avant tout ne perdez jamais votre optimisme.