5 techniques pour approcher un recruteur et vous démarquer des autres candidats !

Réussir son entretien d’embauche, approcher un recruteur ou attirer son attention, sont des compétences qu’une bonne majorité des chercheurs d’emploi ne maîtrisent pas !

Pourtant si vous apprenez à vous familiariser avec le métier d’un recruteur et de ses outils vous saurez connaître les meilleures techniques de les approcher et d’attiser leur curiosité, afin d’augmenter les chances de vous faire recruter.

C’est ainsi que nous vous présentons à travers cet article 5 techniques à déployer approcher un recruteur et sortir du lot.

  1. Soyez présent sur différents jobboards

Les recruteurs puisent leurs candidats des différents jobboards ! Ils y sont pour dénicher les bons profils qui correspondent aux postes à pourvoir et pour ce faire, ils se basent sur un ensemble de critères de sélection comme le secteur d’activité, le niveau d’expérience et les diplômes …

D’où l’importance d’être présent sur plusieurs jobboards avec un profil optimisé !

Par conséquent pour optimiser votre profil, veillez à avoir une présentation complète et utilisez des mots-clés pertinents qui sont en relation avec votre poste et secteur d’activité.

Par exemple : si vous travaillez dans le domaine du marketing digital, il sera intéressant d’utiliser les termes suivants : webmarketing, automation marketing, Netlinking, SEO, SEM, UX/UI…

Vous devez aussi connaître que les recruteurs cherchent des CV pertinents et percutants pour leurs offres d’emploi, et généralement ils font un premier scanning qui dure entre 35 secondes à 1 minute.

Cela implique que vous aurez très peu de temps pour faire une bonne première impression sur votre parcours professionnel.

Essayez donc de vous inscrire sur les jobboards qui sont accessibles et gratuits à tous les recruteurs, mais si vous avez besoin de rejoindre un jobboard spécifique à votre métier de niche, inscrivez-vous sur les jobboards payants, ceci un investissement rentable.

 

  1. Répondez aux offres d’emploi

En déposant leurs annonces sur les différents jobboards, les recruteurs visent à attirer les bons candidats vers eux, employant ainsi une stratégie d’inbound marketing.

Evitez donc de leur faire perdre leur temps, en postulant à des offres d’emploi auquel votre profil ne correspond pas ou plus. Cela risque de vous décrédibiliser et de vous faire perdre vos chances pour les futures offres.

Prenez donc votre temps de bien lire l’annonce afin de vous assurer que correspondez au profil recherché, ou joignez à votre profil un message explicatif pour dire que vous envoyez votre candidature pour postuler s’il y avait des postes vacants dans la société.

Quoi qu’il en soit, accompagné votre candidature avec un CV complet, un message indiquant votre orientation et aspirations professionnelles et une lettre de motivation si on vous la demander.

Pensez à créer une feuille Excel pour suivre l’avancement de votre recherche d’emploi, notez-y l’intitulé des postes auxquels vous avez postulé, le nom de l’entreprise, la date et la description de l’annonce.

Si vous tombiez sur une annonce qui n’est pas claire, pensez à envoyer un message au recruteur, cela indiquerait votre intérêt pour le poste, votre professionnalisme et sélectivité.

 

  1. Créez un bon profil sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux font désormais partie de la palette à outils des recruteurs, surtout s’il s’agit d’un réseau social à vocation professionnelle comme LinkedIn et Viadeo.

Pensez donc à optimiser votre profil, pour mettre toutes les chances de votre côté.

En parlant d’optimisation, commencez par avoir un titre clair et concis, renvoyant directement au poste que vous souhaitez acquérir. Evitez les titres trop longs, décalés ou abstraits !

Utilisez dans votre profil des mots-clés pertinents directement liés à votre poste ou domaine d’activité.

Essayez aussi de vous faire vendre en rédigeant une biographie pertinente et attractive pour le poste recherché.

 

  1. Essayez la cooptation interne

La cooptation représente 37% des recrutements cadres en France, le recruteur peut donc recevoir directement votre CV à travers un processus de recrutement interne.

Et contrairement à ce que vous pouvez penser la cooptation n’est pas une forme de piston, mais c’est un raccourci pour vous propulser en haut de la liste des candidatures.

Elle renvoie donc au fait de se faire recommander par un salarié travaillant déjà pour le compte de l’entreprise en question, c’est donc une forme de parrainage.

L’avantage de cette démarche est de garantir une prime au parrain du salarié « le cooptateur » à la fin de la période d’essai du nouveau candidat, quant au coopté il peut gagner en matière de visibilité et de crédibilité.

Exploitez donc votre réseau, que ce soit votre cercle de connaissance proche (famille, proche et amis) ou éloigné (anciens collègues, membres du réseau LinkedIn).

 

  1. Démarchez les professionnels des recrutements

Essayez d’approcher les professionnels du recrutement et les responsables RH sur LinkedIn, vous pouvez leur envoyer une invitation avec un message privé.

Dès que vous entamez cette démarche vous serez déjà dans une démarche de recrutement, donc essayez de faire une bonne impression !

Soyez courtois, direct et engageant, en leur adressant un message clair et court expliquant vos aspirations /motivations professionnelles.

Faites tout de même attention car certains recruteurs refuseront le démarchage ou seront strictement empêchés de l’accepter. Ne prenez donc pas mal les refus que vous pouvez recevoir, essayez par la même occasion l’Inmail avec un compte premium.

Un fois le premier échange établit, soyez réactif et ne faites pas patienter le recruteur.

N’hésitez pas à fournir votre CV, vos références et vos coordonnées dès qu’on vous le demande.

Evitez cependant le harcèlement, pour obtenir une réponse …Vous recevrez une réponse dès que votre vis-à-vis aura la capacité de le faire.

Utilisez ces diverses techniques pour multiplier votre visibilité et vous faire de plus en plus proche des chargé de recrutement.

Source